Israël – Palestine : où est passée la communauté internationale ?

Au total, ce sont 265 Palestiniens qui ont été tués et Près de 1 700 blessés depuis le début de l’offensive israélienne contre la bande de Gaza le 8 juillet.

Alors que l’offensive israélienne contre la bande de Gaza en est à son 11e jour, les grandes puissances mondiales et tout particulièrement les Etats-Unis et l’Union européenne semblent aux abonnés absents.

Au total, ce sont 265 Palestiniens qui ont été tués et Près de 1 700 blessés depuis le début de l’offensive israélienne contre la bande de Gaza le 8 juillet.

Quelque 70% des secteurs de la bande de Gaza sont privés d’électricité à la suite de l’assaut terrestre militaire israélien lancé jeudi soir. « Toutes les lignes avec Israël ont été coupées. Nous ne recevons aucune électricité d’Israël. D’habitude nous recevons 120 MW. Aujourd’hui, c’est zéro », a déclaré Fathi Cheikh Khalil, le directeur de l’Office de l’électricité à Gaza.

Environ 30% des besoins en électricité de la bande de Gaza sont assurés par une seule centrale approvisionnée par Israël. Cette centrale de 50 MW fonctionnait vendredi, ravitaillant -pendant 16 heures seulement- l’ouest et le centre de la bande de Gaza.

Face à cet engrenage, L’Union européenne, les Etats-Unis et les autres peinent à faire entendre leurs voix.

L’usage excessif de la force militaire par Israël contre le peuple palestinien est pourtant intolérable. La violence doit être condamnée sans réserve par la communauté internationale. C’est une menace pour la paix dans le monde. Il est urgent de mettre fin à cette escalade.

Personne ne sortira victorieux de cette énième confrontation. Mais les perdants seront nombreux. Et les conséquences incalculables…