ISRAEL : Le gouvernement adopte des mesures d’austérité

ISRAEL veut réduire le déficit budgétaire et préserver son économie contre les effets de la crise mondiale, a annoncé le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Le gouvernement israélien a adopté lundi une série de mesures d’austérité pour réduire le déficit budgétaire et préserver son économie contre les effets de la crise mondiale, a annoncé le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Le gouvernement a approuvé il y a peu de temps des mesures pour réduire le déficit et faire face aux effets de la crise économique mondiale sur l’économie israélienne », a-t-il indiqué dans un communiqué.

« C’est une décision responsable qui va préserver l’économie d’Israël et les emplois de ses citoyens », ajoute la même source.

Selon le communiqué, 20 ministres ont approuvé ce plan et neuf s’y sont opposés, dont le ministre de la Défense Ehud Barak et trois autres ministres de son parti, Atzmaout (Indépendance).

Les mesures arrêtées par le gouvernement visent à combler un déficit budgétaire de 28 milliards de shekels (5,6 milliards d’euros), soit près de 4% du PNB, deux fois plus élevé que prévu pour 2012.