Irak : Les à‰tats-Unis commencent les bombardements

Vers 10h45 GMT, Deux chasseurs bombardiers américains F/A 18 ont largué des bombes de 250 kilos sur une pièce d’artillerie mobile de l’Etat islamique en Irak, a précisé le Pentagone, peu après avoir révélé les frappes.

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi 8 août 2014 avoir entamé des bombardements contre des positions de l’Etat islamique qui menaçaient les personnels américains basés à Erbil, dans le Kurdistan irakien.

« Des avions militaires américains lancent des frappes contre l’artillerie de l’Etat islamique. L’artillerie a été utilisée contre des forces kurdes qui défendent Erbil, près de personnels américains », a déclaré l’amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone sur Twitter.

La décision de frapper a été prise par le centre de commandement américain avec l’autorisation du commandant en chef Barack Obama.

« Il va y avoir d’énormes changements sur le terrain dans les prochaines heures », a déclaré Le chef de l’armée irakienne Babaker Zebari, peu après la confirmation par le Pentagone des premières frappes contre l’Etat islamique (EI) dans le nord du pays.