Irak : l’Allemagne arme 4000 combattants kurdes

L’Allemagne s’implique dans le combat contre les jihadistes de l’Etat islamique (EI). Ursula von der Leyden, la ministre allemande de la Défense a annoncé dimanche 31 août 2014 sa décision d’envoyer des armes en Irak pour équiper jusqu’à  4.000 combattants kurdes qui luttent contre l’Etat islamique.

Ces livraisons d’armes vont concerner des roquettes antichars, des milliers de fusils d’assaut et des grenades, ainsi que de l’équipement de déminage, des lunettes de vision nocturne et des tentes.

Pour la chancelière Angela Merkel, la situation dans le nord de l’Irak constitue une «exception en raison de la barbarie de l’Etat islamique». D’autant que, selon les services de renseignement de Berlin, quelque 400 ressortissants allemands ont rejoint les rangs de l’EI, dont au moins cinq ont perpétré des attentats suicides au cours des derniers mois.