Inwi lance déjà  son service ADSL

L’opérateur commence par certains clients pour tester son offre.

Inwi ne va pas attendre la résolution du «litige» sur le partage de la boucle locale de Maroc Telecom pour lancer son service ADSL. Selon des sources bien informées, le troisième opérateur a pris contact avec un certain nombre de ses clients pour leur proposer la souscription gratuite au nouveau service, pour une durée d’un an sans aucune obligation de souscrire à un abonnement payant au terme de l’année de gratuité. En prime, si ces clients sont déjà abonnés à l’ADSL chez Maroc Telecom, Inwi leur promet de prendre en charge toutes les formalités de résiliation du contrat, tout en gardant le même numéro pour le fixe.

En fait, dans les télécoms, cette démarche est assez courante. Avant de lancer un nouveau service, un opérateur peut recourir à des clients dits «testeurs» auxquels le service est proposé en vue de récolter le maximum d’informations permettant de peaufiner à la fois la qualité du service et l’offre commerciale à lancer plus tard. Selon les mêmes sources, Inwi propose à ses clients testeurs un débit allant de 10 à 20 mégas. Techniquement, l’opérateur passera par la boucle locale de Maroc Telecom, en se pliant aux actuelles conditions tarifaires fixées par IAM et qui ont fait l’objet de la saisine que traite actuellement l’ANRT. Pour rappel, cette dernière a déjà transmis à Méditel et Inwi deux des cinq offres que devait proposer Maroc Telecom en vue de récolter leur avis. Ce n’est qu’après le traitement des retours sur l’ensemble des offres pour le partage de la boucle locale que le régulateur arrêtera définitivement les conditions du partage.

A noter qu’en plus de l’internet ADSL, Inwi propose des communications téléphoniques illimitées vers tous les numéros Inwi et les téléphones fixes Bayn. Pour les communications avec les numéros des autres opérateurs, l’offre propose 2 heures par mois.