Intempéries : Plusieurs régions d’Espagne en état d’alerte !

L’Espagne a décrété, mardi, l’alerte contre les intempéries qui frapperont plusieurs régions et provinces du pays ibérique.

L’alerte a été activée dans un total de 26 provinces en prévision de vents forts, qui peuvent atteindre jusqu’à 140 km/h, des phénomènes côtiers défavorables, des chutes de neige et d’une baisse des températures, a indiqué l’Agence nationale météorologique (AEMET) .

L’agence a décrété l’alerte rouge (risque extrême) contre des vents violents à Lugo, Asturies et Cantabrie, et l’orange dans le nord-ouest, notamment à Pontevedra, La Corogne, Bizcaye , Guipuzcoa et Navarre.

Elle a également mis en garde contre de fortes vagues qui toucheront les villes côtières du Pays basque (nord-ouest), et qui avaient été frappées, le weekend dernier par ce phénomène faisant des dégâts matériels importants dans les infrastructures de cette région notamment dans les ports.

L’AEMET annonce en outre des chutes de neiges dans les villes de Huesca, Lleida, Guadalajara, Madrid, Caceres, Léon et Zamora, qui seront accompagnées d’une baisse de températures dans certains endroits. Elle a, d’autre part, émis un « bulletin spécial » en prévision de l’arrivée d’une tempête dans l’Atlantique à l’ouest et au nord de la Péninsule, qui sera accompagnée de vents violents ou très forts en Galice et qui touchera d’autres endroits de la moitié nord du pays.

A signaler que le nord et le nord-ouest de l’Espagne ont été touchés ce weekend par de fortes vagues, provoquant des dégâts très importants dans les provinces de Galice, La Corogne, Lugo, et également en Asturies, Cantabrie et au Pays Basque, où la houle a provoqué la fermeture de plusieurs ports dont celui de San Sebastian.

Plusieurs communes du littoral ont vu les vagues envahir les rues et menacer les populations.

Une fille âgée de 15 ans est toujours portée disparue après avoir été emportée par une vague alors qu’elle roulait à vélo le long de la promenade du front de mer dans la commune de Foz de Lugo.

Au Pays Basque, le secteur le plus touché a été celui de San Sebastian, où la forte houle a fait augmenter le niveau de la rivière Urumea.

Dans la province de Biscaye, les fortes vagues ont également détruit plusieurs sections de la muraille de béton qui protège le port de pêche de la ville de Bermeo. Les autorités régionales n’ont pas fait état de victimes.