Intelcia : 20 ans déjà et une présence dans trois continents

Créée en 2000, Intelcia a réussi en deux décennies à se transformer, d’une petite et moyenne entreprise (PME ) marocaine en un acteur global de l’outsourcing. Présente aujourd’hui sur 3 continents, l’Afrique, l’Europe, et l’Amérique, le groupe a diversifié ses métiers alors même qu’elle continue d’étendre son footprint mondial.

Le groupe Intelcia a célébré, jeudi à Casablanca, son 20ème anniversaire, une occasion de revenir sur ses belles réalisations et des années d’ambition, de rencontres, de challenges relevés et de partage, en totale cohérence avec ses valeurs « We Dream, We care, We Do ».

Créée en 2000, Intelcia a réussi en deux décennies à se transformer, d’une petite et moyenne entreprise (PME ) marocaine en un acteur global de l’outsourcing. Présente aujourd’hui sur 3 continents, l’Afrique, l’Europe, et l’Amérique, Intelcia a diversifié ses métiers alors même qu’elle continue d’étendre son footprint mondial. L’entreprise a ainsi décidé de fêter ses 20 ans autour de 3 axes forts : Reconnaissance, solidarité et transmission.
L’entreprise, rappellent ses dirigeants, est passée par 3 étapes, la première où elle était une PME, avec près de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, avant de devenir en 2010 un acteur régional, puis s’installer en Afrique subsaharienne en 2015. Actuellement, l’entreprise figure dans le top 5 des outsourcers francophones. La boite a également procédé à la diversification de sa capacité linguistique pour aller dans de nouveaux territoires, en plus de la diversification au niveau des métiers, notamment avec le digital marketing, ce qui va permettre à Intelcia d’être un acteur global et pouvoir atteindre les ambitions qu’elle s’est fixée.
Bref, souligne le directeur général du groupe Intelcia, Youssef El Aoufir, l’entreprise s’est développée à un rythme incroyable. Partie d’un seul site sur Casablanca, elle est présente aujourd’hui dans 17 pays, avec 56 sites et compte 30.000 collaborateurs. Intelcia est présente sur 3 gros marchés, le marché français, portugais et américain, avec l’ambition d’être un acteur global, aussi bien au niveau de la présence géographique qu’en termes de services fournis aux clients.Le chiffre d’affaires à fin 2020 s’élève à près de 360 millions d’euros, avec des prévisions pour 2021 de près 500 millions d’euros. « Nous ambitionnons de devenir un acteur mondial et chercher la barre d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires, de nous projeter pour être une vraie entreprise issue du Maroc, multinationale qui est dans la compétition avec les plus grands outsourcers mondiaux », a-t-il précisé.