Industrie Textile : La 18e édition du Maroc In Mode placée sous le thème de la durabilité

Après deux reports en raison de la crise sanitaire, la 18e édition du Salon international du textile Maroc In Mode s’est tenu les 30 et 31 mars.

Le Salon Maroc In Mode accueille également MAROCUIR. Toutes les filières seront représentées, notamment le textile, l’habillement, le textile de maison, l’innovation et la machinerie, ainsi que les accessoires et les services. Selon les organisateurs, le salon a accueilli quelque 160 exposants du Maroc, de Tunisie, d’Égypte, de Turquie, de France, d’Italie, d’Espagne et d’Ouzbékistan. Ces exposants ont proposé une offre complète aux visiteurs et aux donneurs d’ordre étrangers. Par ailleurs, un espace Services est également aménagé à l’attention des prestataires et experts des services annexes relatifs à l’industrie Textile et Habillement, notamment les organismes de formation, logistique, transport, assurances, organismes financiers, …. Le salon est placé sous la thématique DAYEM, en référence à l’un des axes les plus importants de la nouvelle vision présentée il y a quelques mois par l’AMITH.

Pour rappel, le Maroc se place dans une logique de développement durable à travers DAYEM, une vision globale pour toutes les composantes du secteur du textile et de l’habillement marocain. Cette stratégie vise, à l’horizon 2035, de pérenniser les emplois dans le secteur du textile et de l’habillement et d’en créer 50 000 nouveaux à l’horizon 2025, assurer des conditions de travail optimales aux collaborateurs du secteur; placer le textile marocain comme référence en matière de production durable; reconquérir le marché local et booster les performances du Maroc à l’export en conquérant de nouveaux marchés.