Indonésie : 61 vols sans autorisation suspendus par les autorités

A la suite d’un audit lancé après le crash de l’avion d’AirAsia le 28 décembre dernier, le ministère indonésien des Transports annonce la suspension de 61 vols domestiques effectués sans autorisation par cinq compagnies aériennes du pays : Garuda Indonesia, Lion Air, Wings Air, Trans Nusa et Susi Air.

« Garuda Indonesia a commis quatre infractions, Lion Air 35 infractions, Wings Air 18 infractions, Trans Nusa une infraction et Susi Air trois infractions », a déclaré le ministre des Transports, Ignasisus Jonan, lors d’une conférence de presse.

Ces compagnies ont « enfreint les permis de vol. Elles n’ont pas de permis de vol (pour ces 61 liaisons). C’est la même infraction qu’AirAsia », a-t-il ajouté.

Dans le cadre des contrôles effectués pour cet audit, 11 responsables du secteur aérien vont se voir signifier des sanctions disciplinaires, selon le ministère.