Inauguration à Washington du premier bureau de représentation de la Banque Centrale Populaire aux Etats Unis

Le Président de la Banque Centrale Populaire (BCP) Mohamed Benchaaboun a procédé, mardi à Washington, à l’inauguration du bureau de représentation de la BCP dans la capitale fédérale US, le premier du genre aux Etats Unis.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence, notamment de l’ambassadeur du Maroc aux Etats Unis Rachad Bouhlal, de responsables de la BCP, de membres de la communauté marocaine établis dans la grande région de Washington, ainsi que de nombreuses personnalités américaines du monde des affaires.

Intervenant à cette occasion, M. Benchaaboun a indiqué que cette nouvelle structure, qui a reçu l’agrément des autorités de la Federal Reserve US en mars 2014, permettra de faciliter la mise en relation d’affaires de la communauté marocaine avec la BCP au Maroc et de mettre à la disposition des clients toutes les informations nécessaires sur les produits et services financiers proposés au Maroc par la Banque populaire.

Elle va également conduire les étapes préliminaires nécessaires à l’établissement effectif des relations d’affaires entre le Maroc et les Etats Unis, a-t-il ajouté.

M. Benchaaboun a, en outre, fait observer que l’un des objectifs du groupe est de continuer de jouer son rôle de « trait d’union » entre les Marocains du monde et leur pays d’origine.

Il a relevé que la BCP compte également, à travers sa représentation dans la capitale US, jouer son rôle de promotion et d’accompagnement en ce qui concerne les « énormes » opportunités qu’offre l’Accord de Libre-échange signé entre le Maroc et les Etats-Unis en 2004.

De son côté, M. Bouhlal, a souligné que l’inauguration de cette nouvelle plateforme s’inscrit dans l’esprit et la lettre du partenariat d’exception qui existe entre le Maroc et les Etats Unis, notamment suite à la visite historique effectuée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Washington, en novembre 2013, et la rencontre au sommet à la Maison Blanche entre le Souverain et le Président Barack Obama.

Il a noté qu’une telle initiative est porteuse de perspectives prometteuses pour le développement de relations économiques et d’affaires, notamment dans une optique tripartite engageant les opérateurs économiques US, marocains et les pays de l’Afrique subsaharienne, en droite ligne du partenariat affirmé et ambitieux qui figure en tête de la stratégie africaine voulue et mise en œuvre par le Souverain.

La nouvelle représentation consolide ainsi la présence, en Amérique du nord, de la Banque Populaire, qui est déjà présente à Montréal au Canada.