Ikea Maroc : des prix «choc» !

La publication du catalogue marocain de la marque a créé le buzz sur Internet.

Les prix bas sont au cœur de la stratégie d’Ikea. Mais au Maroc, il semble que ce n’est pas vraiment le cas. Le groupe d’ameublement suédois vient de publier sur son site marocain le catalogue de 2016. La couverture ainsi que les pages de ce livre sont identiques à ceux des catalogues publiés dans les autres pays. En revanche, les prix affichés sont nettement plus élevés que ceux pratiqués en Europe. Une différence qui atteint le double pour certains produits. En guise d’exemple, une table en bois massif vendue à 379 euros en France, est référencée à 6995 DH sur le catalogue marocain. De même, un canapé qui coûte 799 euros sera commercialisé à 13 995 DH au Maroc. Les articles de cuisine n’échappent pas à la règle.

A première vue, cette différence pourrait s’expliquer entre autres par les frais logistiques et les droits de douane. Toutefois, cette hypothèse ne tient pas vraiment puisque le Maroc abrite déjà de nombreuses franchises dont les prix ne dépassent pas 10% à 40% de ceux pratiqués en Europe. Sur un autre registre, si l’on compare les prix des produits d’Ikea Maroc avec ceux d’autres enseignes implantées sur le marché national, la différence serait également importante.

En tout cas, la publication du catalogue marocain d’Ikea a fait le buzz sur le net. Elle a même suscité une sorte de déception auprès de ceux qui avaient l’habitude de visiter les magasins de l’enseigne en Europe. Cela dit, il ne reste que quelques semaines avant l’ouverture du magasin de Zénata. Ce n’est qu’à ce moment que l’on pourrait vraiment évaluer l’appréciation du consommateur de la politique prix du géant suédois au Maroc.