IBM inaugure un nouveau centre d’innovation au Maroc

Le groupe informatique américain IBM a inauguré au Parc CasaNearShore de Casablanca, un nouveau centre d’innovation en vue de stimuler l’innovation au Maroc et en Afrique francophone.

Le centre se focalisera sur le développement de l’entreprenariat dans les technologies de l’information à travers le Cloud, le Big Data et les Business Analytics et développera les projets IT d’avenir pour les secteurs clé au Maroc tels que le secteur public, la banque, la finance, les télécommunications, le commerce, la santé et le transport, indique un communiqué de la compagnie.

Ce centre d’IBM, qui avait ouvert son premier espace d’innovation et d’exploration technique d’Afrique à Casablanca en 2008, fait partie d’un réseau mondial de plus de 41 centres d’innovation dans 33 pays. Il permettra de mettre les meilleurs experts internationaux d’IBM à la disposition des clients, partenaires, entrepreneurs, start-ups, éditeurs de logiciels indépendants (ISV), professionnels de l’IT ainsi que du monde académique et universitaire.

Ceux-ci auront accès à une infrastructure technique avancée, à des ateliers de formation spécifiques, à des solutions métier de pointe et à des ressources en ligne qui les aideront à mieux relever les défis de demain, ainsi qu’à un service d’assistance pour les accompagner dans leurs stratégies de développement à l’international.

L’accent sera également mis sur l’accompagnement et le développement des entrepreneurs IT de la région puisque la compagnie conseillera les start-ups pour surmonter les différents obstacles en leur donnant accès à des prestations et des ressources adaptées à leurs besoins spécifiques. Il hébergera des ateliers de travail dédiés aux start-ups réunissant des entrepreneurs, des bailleurs de fond, des dirigeants IT et des clients potentiels pour faciliter la montée en compétence et l’effort commercial de ces start-ups.

Le centre travaillera en étroite collaboration avec son homologue de La Gaude en France afin de capitaliser sur les expériences du centre et tirer profit des compétences francophones existantes.