IAM perd du terrain dans le mobile, Inwi dans l’internet

La marche en avant d’Inwi et de Méditel se poursuit sur le segment du mobile.

Selon les statistiques de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) relatives au premier trimestre 2014, les deux challengers ont une nouvelle fois grignoté des parts de marché à l’opérateur historique Maroc Telecom. Ce dernier ne détient plus que 42,25% du marché du mobile, soit 0,60 point de part de marché de moins en trois mois seulement. C’est principalement Méditel qui en a profité, le deuxième opérateur ayant fait passer sa part de marché de 29,18% à 29,64%. De son côté, Inwi se contente de 0,14 point d’augmentation, mais confirme la tendance haussière qu’il emprunte depuis plusieurs mois. La filiale de SNI perd en revanche du terrain sur ses deux concurrents dans le segment de l’internet, où Méditel lui a grignoté 1,05 point de part de marché, à 36,18%, contre 55,18% pour Maroc Telecom. A ce niveau, il faut noter que le parc de clients internet a atteint 6,4 millions d’abonnés, réalisant une croissance de 10,63% en un trimestre. Pour sa part, le parc des clients du mobile atteint 43,4 millions à fin mars, en hausse de 2,25% par rapport au mois de décembre dernier, fixant le taux de pénétration du marché à 132,04%.