Hollande et Merkel feront des propositions communes pour organiser l’accueil des réfugiés qui cherchent à  rejoindre l’Europe

Le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel ont décidé, lors d’un entretien téléphonique jeudi, de faire des propositions communes pour organiser l’accueil et la répartition équitable des réfugiés qui cherchent à  rejoindre l’Europe, a indiqué l’Elysée.

Cette initiative franco-allemande vise à « rapprocher les normes pour renforcer le système d’asile européen, assurer le retour des migrants irréguliers dans leur pays d’origine, et apporter le soutien et la coopération nécessaires avec les pays d’origine et de transit », a précisé la présidence française dans un communiqué, notant que l’Union européenne doit agir de manière décisive et conformément à ses valeurs.

« Ces hommes et ces femmes, avec leurs familles, fuient la guerre et les persécutions. Ils ont besoin de la protection internationale. Elle leur est due. Les conventions de Genève élaborées au lendemain de la guerre obligent tous les pays », souligne le communiqué, appelant l’Europe à protéger ceux pour qui elle est le dernier espoir.

Par ailleurs, le président français a convoqué une réunion ministérielle sur les migrants jeudi après-midi, a fait savoir l’Elysée.