Heidelberg Cement prend le contrôle de Cimar

Entre la très suivie fusion de Lafarge Ciments et Holcim Maroc, et la récente polémique des déchets italiens destinés à l’industrie cimentière, on en oublierait presque une grande actualité du secteur, à savoir le rachat de la maison mère de Ciments du Maroc (Italcementi) par un des plus gros fabricants intégrés de matériaux de construction dans le monde, HeidelbergCement.

Cette opération est désormais effective sur le marché national, HeidelbergCement France ayant annoncé en début de semaine le franchissement à la hausse du seuil de participation de 50% dans le capital de Ciments du Maroc. Avec ce rapprochement, qui permet à un géant mondial d’accéder pour la première fois au Maroc, ajouté à l’arrivée prochaine d’un nouvel opérateur (Atlantic Ciment du groupe Anouar Invest) et la constitution du champion national LafargeHolcim Maroc, nul doute que le secteur du ciment connaît un tournant majeur.