Hausse de l’indice des salaires moyens de 5,5%

L’indice des salaires moyens a augmenté de 5,5% en termes nominaux et de 4,5% en termes réels (hors inflation) au quatrième trimestre de 2015, selon Bank Al-Maghrib.

La Banque centrale explique que cette progression serait partiellement liée à la revalorisation de 5% du SMIG en juillet 2015. Ainsi, le SMIG a crû de 3,8% en termes réels au quatrième trimestre de 2015, en glissement annuel. Par ailleurs, BAM note que la productivité apparente du travail dans les activités non agricoles, au quatrième trimestre de 2015, a accusé un ralentissement de son rythme d’accroissement avec une hausse de 0,4% au lieu de 0,7% à la même période de 2014. Ces statistiques de BAM, il faut le préciser, concernent les salariés déclarés à la CNSS.