Hausse de 0.7% de l’indice des prix à  la consommation en août 2012

Cette hausse est attribuée au renchérissement de certains produits alimentaires, notamment les fruits (+ 5%), les viandes (+3%), les poissons et fruits de mer (+ 2,2%) et lait, fromage et oeufs (+2%), d’où une hausse de l’indice des produits alimentaires de 1.4%.

L’indice des prix à la consommation(IPC) a enregistré une hausse de 0,7% en août, par rapport au mois de juillet, selon la note d’information du Haut-commissariat au plan relative à l’IPC du mois d’août 2012.

Cette hausse est attribuée au renchérissement de certains produits alimentaires, notamment les fruits (+ 5%), les viandes (+3%), les poissons et fruits de mer (+ 2,2%) et lait, fromage et oeufs (+2%), d’où une hausse de l’indice des produits alimentaires de 1.4%.

Pour ce qui est des produits non alimentaires, leur indice a légèrement avancé avec une évolution de + 0,1%.

Par répartition géographique, les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Guelmim (+1,6%), AL-hoceima (+1,5%), Oujda (+1,4%), Dakhla et Beni-Mellal (+1,3%), Laâyoune (+1,2%) et Casablanca et Safi (+ 0,9%) alors qu’une stagnation a été enregistrée à Settat.

En glissement annuel, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 1pc au cours du mois d’août 2012 par rapport au même mois de l’année précédente, due à la hausse de 1,5% de l’indice des produits alimentaires et de 0,6% de celui des produits non alimentaires.

Les variations enregistrées pour les produits non alimentaires vont d’une baisse de 26,5% pour les communications à une hausse de 5,2% pour le transport.

De ce fait, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois d’août 2012 une hausse de 0,6% par rapport au mois de juillet 2012 et une hausse de 0,8% par rapport au mois d’août 2011.