Handling : la tutelle revoit le système des autorisations

Le ministère de l’équipement veut mettre de l’ordre dans le système d’octroi des agréments aux entreprises chargées des services d’assistance en escale, dit Handling.

Pour rappel, il s’agit de l’un des domaines où l’ONDA, sous l’ère d’un ancien directeur général, en l’occurrence Abdelhanine Benallou, avait été épinglée par la Cour des comptes dans son rapport pour l’année 2008. A l’époque, la Cour avait reproché l’octroi indu d’un agrément. Un avant-projet de loi a été préparé pour, entre autres, mettre en conformité la réglementation marocaine avec les standards internationaux. Plusieurs nouveautés sont prévues, parmi lesquelles la création d’un comité des usagers, la réversion de la procédure de sélection des prestataires quand leur nombre est limité et la suppression de la durée de validité de l’autorisation. Par ailleurs, dans le projet de loi, le ministère promet l’établissement de manière objective d’une procédure de limitation du nombre de transporteurs sollicitant une autorisation d’autoassitance dans un aéroport déterminé.