Grève des communes : l’Intérieur coupe dans les salaires

Le ministère de l’intérieur a finalement trouvé une astuce pour mettre un peu d’ordre dans les collectivités locales.

Le ministère de l’intérieur a finalement trouvé une astuce pour mettre un peu d’ordre dans les collectivités locales. Désormais, tous les fonctionnaires relevant du Budget général de l’Etat qui participent aux grèves déclarées régulièrement au sein des collectivités locales seront sanctionnés. Pour les responsables du ministère, ces fonctionnaires ne sont pas des fonctionnaires communaux et ne sont donc pas concernés par ces grèves. Aussi les services du ministère ont entrepris de dresser une liste de cette catégorie du personnel des collectivités locales qui ont pris part aux grèves déclarées pendant les journées des 12, 13, 18, 19, 26 et 27 avril dernier. Une circulaire vient d’être envoyée en ce sens aux différents agents de l’autorité locale. 

Rappelons qu’il y a quelques semaines, le ministre de l’intérieur, Mohand Laenser, avait affirmé devant le Parlement, lors d’une séance de questions orales, que les grèves dans les collectivités locales ont été déviées de leur cadre revendicatif pour devenir de simples journées chômées et payées. Ce qui justifie les ponctions sur les salaires des grévistes. Il devrait soulever en outre cette question avec les syndicats lors des rencontres du dialogue social en attendant que le gouvernement finisse d’élaborer le projet de loi sur la grève.