Grève « de luxe » pour les notaires

Une profession libérale qui se met en grève, cela a de quoi retenir l’attention.

Une profession libérale qui se met en grève, cela a de quoi retenir l’attention. C’est en l’occurrence le luxe que devraient se permettre les notaires dans les prochains jours. Les professionnels, réunis au sein de la Chambre nationale du notariat moderne, ont choisi il y a quelques jours cette voie pour manifester leur mécontentement envers les décrets d’application que leur a soumis le ministère de la justice dans le cadre de la nouvelle loi sur le notariat. Pour l’heure, le projet de grève annoncé reste à préciser à l’échelle nationale, mais les membres de la division du Nord ont déjà annoncé qu’ils feront grève chaque mardi et mercredi jusqu’à ce qu’un terrain d’entente soit trouvé. Pourquoi pas après tout… quand on en a les moyens.