Gauche démocratique : le PSU, le PADS et le CNI scellent leur alliance

Voilà , c’est fait. La Fédération de la gauche démocratique (FGD) est sur les rails.

Les instances décisionnelles des trois partis qui la forment viennent de valider cette alliance. Le PSU, le PADS et le CNI ont, par la même occasion, adopté la plateforme organisationnelle et la feuille de route politique de cette nouvelle instance. Les trois partis, bien que non représentés au Parlement, ont un poids symbolique important sur la scène politique. Le CNI étant le bras politique de la CDT, le PSU, l’héritier de l’OADP, une formation qui a marqué un pan de l’histoire du Maroc, et le PADS est né d’une scission, au début des années 80, de l’USFP. Les trois formations ont fortement soutenu le mouvement du 20 Février. Leurs militants sont également actifs dans trois des centrales syndicales les plus représentatives : la CDT, la FDT et l’UMT.