France : Manuel Valls dévoile son plan d’économies de 50 milliards d’euros

Le Premier ministre français Manuel Valls a annoncé mercredi que son gouvernement réalisera 50 milliards d’euros d’économies entre 2015 et 2017, en gelant les prestations sociales jusqu’en 2015 mais en préservant les recrutements de fonctionnaires.

Dans une déclaration à l’issue des travaux du conseil des ministres, le chef du gouvernement français a précisé que ces 50 milliards d’euros concerneront à hauteur de 18 milliards l’Etat, de 11 milliards les collectivités territoriales et de 21 milliards la protection sociale.

Il a également annoncé que les prestations sociales seront temporairement gelées jusqu’en octobre 2015.

« Il n’est pas question, évidemment, de diminuer le montant des prestations sociales. Mais dans le contexte exceptionnel qui est le nôtre, elles ne seront pas revalorisées jusqu’en octobre 2015 », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a déclaré, par ailleurs, que les créations de postes d’emploi dans les secteurs de l’Education nationale, de la police, de la justice et de l’administration pénitentiaire seront maintenues, alors que les agences de l’Etat seront rationalisées et leurs effectifs réduits.

Ces économies visent à réduire à 3 pc le déficit public de la France conformément à ses engagements avec l’Union européenne et à financer la baisse du coût du travail prévue dans le cadre du « Pacte de responsabilité et de solidarité ».