France : les médecins urgentistes appellent à  une grève illimitée à  partir du 22 décembre

France edecins urgentistes greve 2014 12 04

Les revendications portaient sur le temps de travail et la revalorisation des gardes.

L’Association des médecins urgentistes de France (AMUF) appelle à une grève illimitée dans les services d’urgence à partir du 22 décembre 2014. Les revendications portaient sur le temps de travail qui devrait être limité à 48 heures et non à 60 heures par semaine comme l’exigent les directeurs d’hôpitaux.

« Les urgences sont en train de craquer. Nous exigeons du gouvernement qu’il réponde à cette revendication que l’on pose depuis 2003 et qui n’est que la simple application d’une directive européenne », a insisté le porte-parole de l’Amuf Christophe Prudhomme dans une déclaration à la presse.

L’AMUF a également appelé à ne pas assurer les gardes. « On dit au gouvernement qu’il faut qu’il prenne ses responsabilités » concernant les réquisitions de médecins libéraux pour les gardes, pour éviter des dysfonctionnements à l’hôpital, avec un afflux supplémentaire de patients, a expliqué Christophe Prudhomme.