France/intempéries: le sud-est sous alerte maximale

Le sud-est de la France est en alerte maximale ce lundi en raison de fortes précipitations attendues courant la journée et la soirée dans plusieurs régions qui risquent notamment de provoquer des inondations et faire déborder les cours d’eau.

 

Lundi, l’institut météorologique Météo France a placé le département des Bouches-du-Rhône en vigilance rouge, et cinq autres en vigilance orange pour risques de pluies-inondations, crues et orages.

A Marseille, 123 personnes ont été évacuées de zones à risque, « par prévention ou suite à des sinistres déjà constatés », a indiqué la mairie de la ville dans un communiqué. Pour accueillir ces personnes, quatre gymnases ont été mobilisés.

“Le sud-est et le nord de la Corse vont faire face à de fortes intempéries dans l’après-midi et la soirée. Les sapeurs-pompiers et les effectifs de la Sécurité Civile France sont pleinement mobilisés pour protéger nos concitoyens”, a écrit le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin sur Twitter.

Face à ces risques, le ministre a appelé les habitants des régions concernées à la prudence, tandis que les autorités locales appellent les populations à rester chez elles et à éviter les déplacement non nécessaires.

Dans certaines localités, l’équivalent de deux mois et demi de pluies est tombé en quelques heures. Les autorités locales déplorent des dégâts matériels, mais pas de victimes.

En raison de ces fortes intempéries, la circulation a été coupée sur plusieurs routes départementales du Var, alors que les écoles ont dû fermer leurs portes et des dizaines de trains ont été supprimés dans les Bouches-du-Rhône.

Mi-septembre, neuf personnes avaient trouvé la mort noyées en mer, victimes d’une forte houle, lors d’un épisode météorologique ayant touché le sud-est de la France.