Formation professionnelle : Signature d’une convention de coopération entre le Maroc et la Guinée Conakry

Une convention spécifique d’application de la convention-cadre entre l’Office de formation professionnelle et de promotion du travail (OFPPT) et le Département en charge de l’Enseignement Technique, la Formation Professionnelle, l’Emploi et le Travail de la Guinée Conakry a été signée, jeudi à  Rabat, en présence du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar.

Cette convention entre dans le cadre du renforcement du partenariat bilatérale scellé grâce aux différents accords conclus lors de la dernière visite de SM le Roi Mohammed VI en Guinée Conakry et fait suite, notamment, à la mission de diagnostic du dispositif de formation professionnelle guinéen conduite, du 15 au 23 mars dernier à Conakry, par une délégation d’experts de l’OFPPT.

Elle a été signée par le ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Abdelâdim El Guerrouj, le directeur général de l’OFPPT, Larbi Bencheikh, le Directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), Abderrahim Kadmiri et le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, de l’Emploi et du Travail de la Guinée Conakry, Damantang Albert CAMARA, actuellement en visite dans le Royaume.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature, M. Damantang Albert Camara a salué « l’engagement des autorités marocaines vis-à-vis de ce protocole qui est d’une valeur inestimable pour notre pays ».

Et d’ajouter que cette convention traduit « la volonté politique de SM le Roi Mohammed VI et du président de la République qui, lors de la visite du Souverain en Guinée Conakry, ont perçus l’utilité et la nécessité de renforcer la formation professionnelle en Guinée ».

De son côté le directeur général de l’OFPPT, Larbi Bencheikh, a souligné, dans une déclaration à la MAP, que cette convention « intervient dans le cadre de la mise en œuvre des accords signés à Conakry lors de la dernière Visite Royale ».

Selon M. Bencheikh, l’OFPPT va également « dresser un inventaire des besoins de la Guinée Conakry en formation continue », afin d’accompagner la mise à niveau des ressources humaines de ce pays africain.

Cette convention couvre différents aspects, à savoir, l’accueil en formation initiale des 100 jeunes guinéens dans les établissements de formation de l’OFPPT à partir de septembre prochain, la formation dans les structures centrales, régionales et établissements de formation relevant de l’OFPPT de 30 formateurs et gestionnaires d’établissements, durant les deux mois prochains.

Elle encadre également l’accueil en formation initiale de 200 élèves formateurs dans des secteurs prioritaires, sur les 3 années à venir, l’accompagnement de 60 directeurs de centres de formation à l’implantation des programmes de formations, dont 15 à partir du mois de mai prochain et l’organisation d’actions de formation continue au profit de 104 formateurs, au Maroc, selon les priorités qui seront définies par la partie guinéenne.

De son côté, l’AMCI octroiera des bourses d’études aux jeunes stagiaires en formation à l’OFPPT, à l’instar des stagiaires des autres pays africains.

Dans le cadre de son séjour au Maroc, le ministre guinéen effectuera des visites aux plusieurs établissements de formation à Casablanca, Rabat, Marrakech et Agadir.

L’OFPPT avait signé 25 conventions-cadres de coopération et accords spécifiques depuis 2002 avec plusieurs pays africains frères, dont trois lors de la dernière tournée africaine de SM le Roi Mohammed VI au Mali, Gabon, Côté d’Ivoire et Guinée Conakry.