Football : Le Barça et le Real suspectés d’avoir reçu des aides publiques illégales

La Commission européenne (CE) va ouvrir une enquête contre sept clubs de football espagnols qui auraient bénéficié d’aides publiques illégales, rapportent, lundi, des médias locaux.

La Commission enquêtera sur le Real Madrid, le FC Barcelone et deux autres clubs qui n’ont pas adopté la structure de société anonyme sportive, sur des aides publiques octroyées à trois clubs valenciens et sur les aides perçues par l’Atletic Bilbao pour construire son stade, précisent les mêmes sources, ajoutant que la requalification des terrains du Real Madrid est également visée.

L’ouverture d’une telle enquête peut déboucher sur des sanctions s’il est prouvé que le droit européen a été violé, précise-t-on.

Le gouvernement espagnol est néanmoins préoccupé par les conséquences de la décision de l’exécutif bruxellois. « De ce que je sais, il n’y a rien eu d’illégal (…) mais je m’inquiète du préjudice qui peut être causé aux clubs », a expliqué le chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Garcia Maragallo.

« Le gouvernement entend défendre les clubs jusqu’au bout », a-t-il dit.