Football : 4,1 milliards de dollars de transferts en 2014, un record !

Le montant global des transferts de joueurs dans le monde en 2014 a atteint un nouveau record, à  4,1 milliards de dollars, pour 13 090 joueurs transférés.

Soit une hausse de 2.1% par rapport à 2013, année au cours de laquelle 3,98 milliards de dollars avaient été déboursés. Décidément le secteur du foot ne connaît pas la crise !

Les clubs anglais restent les plus gros investisseurs, avec 1,17 mds USD dépensés en 2014, selon un rapport de la Fifa publié mercredi 28 janvier 2015. « ce qui représente plus du quart des dépenses mondiales », a précisé Mark Goddard, le directeur général de Fifa TMS.

L’Espagne est le pays qui a vendu le plus de joueurs, avec des recettes record de 667 M USD en 2014 (contre 584 M USD en 2013), devant l’Angleterre (523 M USD) et le Portugal (435 M USD).

L’année 2014 a vu pour la première fois la Chine entrer dans le Top 10 des principaux investisseurs, avec 100 M USD investis par ses clubs.

Les dépenses des clubs français sont passées de 421 M USD en 2013 à 222 M USD en 2014, principalement en raison de la règle du fair-play financier, qui a concerné notamment le PSG et Monaco, les plus gros investisseurs récents, mais aussi du fait d’impôts et de charges sociales élevées.