Fonds de solidarité : les députés passent à  la caisse

Karim Ghellab, le président de la première Chambre, vient d’adresser un courrier aux 395 membres les informant que ses services vont procéder à  la retenue de la contribution au Fonds de cohésion sociale sur leur paie.

Karim Ghellab, le président de la première Chambre, vient d’adresser un courrier aux 395 membres les informant que ses services vont procéder à la retenue de la contribution au Fonds de cohésion sociale sur leur paie. Cela conformément à une décision du bureau de la Chambre entérinée le 12 mars. Les premiers prélèvements portent sur le mois d’avril. Rien n’a été précisé concernant les trois premiers mois de l’année. Les députés, qui touchent une indemnité de 36 000 DH par mois, se verront prélever 2% de leur salaire.