Fonction publique : le salaire moyen à 8 287 DH en 2022

Le salaire mensuel net moyen dans la fonction publique est passé de 7 200 dirhams en 2012 à 8 287 DH en 2022, en augmentation globale de 15,09% au titre de cette période, selon le rapport des ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023.

 

 

 

 

Cet indicateur, en nette amélioration sous l’effet conjugué à la fois de la promotion de grade et des augmentations salariales décidées par le gouvernement au profit des fonctionnaires dans le cadre du dialogue social, affiche une hausse annuelle moyenne de 1,42%, indique ce rapport publié sur le site du ministère de l’Économie et des finances.

Le salaire moyen net enregistré au sein du département de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique s’élève à 14.100 DH, contre 12.459 DH, 9.573 DH, 8.989 DH, 8.625 DH et 7.723 DH constatés respectivement au niveau des départements de la Justice, de la Santé et protection sociale, de l’Éducation nationale, préscolaire et sports, de l’Économie et finances et de l’Intérieur.

S’agissant du salaire minimum dans la fonction publique, il a connu au cours des dernières années des révisions importantes, passant de 2.800 DH en 2012 à 3.000 DH en 2014 pour atteindre 3.258 DH en 2020 et 3.500 DH en 2022 et ce, suite aux décisions prises par le gouvernement dans le cadre des différentes sessions du dialogue social.