Fnideq : Destruction de médicaments et de produits alimentaires impropres à  la consommation

D’importantes quantités de médicaments et de produits alimentaires impropres à  la consommation, saisies récemment, ont été détruites mercredi à  Fnideq, sous la supervision d’une commission mixte de contrôle de la qualité.

Selon un communiqué de la préfecture de M’diq-Fnideq, une centaine de produits alimentaires périmés et frelatés ont été détruits dans la décharge publique, dont 265 unités de Mortadelle, 138 boites de café de contrebande impropres à la consommation, ainsi que des centaines d’unités de dérivés laitiers (yaourts) et de bouteilles de boissons gazeuses, outre 113 kg de dattes.

Cette commission mixte, composée des représentants de la préfecture de M’diq-Fnideq, des services vétérinaires et des autorités locales, a supervisé également la destruction d’environs 500 boites de médicaments de contrebande de 600 mg chacune, ainsi qu’une dizaine d’unités de chocolat pour la pâtisserie, des tomates concentrées et de beurre de contrebande. 

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la préfecture de M’diq-Fnideq, de la lutte contre la contrebande et la contrefaçon et vétérinaires, afin de lutter contre les pratiques négatives et les crimes portant atteinte à la santé publique, notamment en matière de produits de consommation.