Fin de la rupture des vaccins pédiatriques

Le consommation annuelle des vaccins pédiatriques pour le marché privé au Maroc est de 50000 doses/an. Une pénurie a été constatée il y a quelques mois par les médecins qui ont saisi le ministère, sommant ainsi les producteurs d’approvisionner le marché.

La tension enregistrée sur la chaîne de distribution était finalement limitée à quelques semaines et liée aux délais de réaction minimums pour faire face aux ruptures de certains producteurs. D’après les professionnels, le marché privé de la vaccination pâtit du retrait de producteurs dont les vaccins sont indisponibles ou en rupture de stock au Maroc depuis déjà un ou deux ans. Sanofi Pasteur a pris le relais et a livré près de 50 000 doses en 2016, en augmentation de 42% par rapport à 2015, année où le laboratoire a livré 35 000 doses. En 2014, Sanofi Pasteur a livré 20 000 doses. Pendant cette période, tous les producteurs étaient présents sur le marché privé.