Explosions à  Tianjin: nettoyage des routes pour faciliter l’accès au site de la catastrophe

Des soldats chinois sont en train de dégager deux routes d’urgence pour faciliter l’accès au site où se sont produites, le 12 août, deux gigantesques explosions dans un entrepôt à  Tianjin, a indiqué, mercredi, une source militaire.

Des spécialistes des secteurs nucléaire et biochimique ont commencé à décontaminer les lieux, selon la même source.

L’équipe nucléaire et biochimique, composée de 340 spécialistes provenant de Pékin, a pénétré sur le site des explosions mardi après-midi et a commencé à nettoyer les installations et les immeubles sur place et aux alentours.

Le bilan s’est alourdi à 114 morts et 57 disparus, suite aux explosions survenues dans un entrepôt où étaient stockés des produits chimiques dangereux, dont des centaines de tonnes de cyanure de sodium.

Plus de 300 agents de police, spécialisés dans le transport, se sont mobilisés pour enlever les débris dans la zone adjacente au site des explosions, aidés par un équipement lourd de recherche et de secours.

Un centre de commandement militaire conjoint pour les opérations de secours a été établi pour coordonner les efforts de l’armée, dont les forces aériennes, maritimes et la police armée.