Examen du permis de conduire : bientôt de nouvelles sanctions en cas de fraude

Le ministère en charge du transport veut verrouiller les conditions de passage de l’examen pratique du permis de conduire.

Interpellé par des parlementaires sur les problèmes qui découlent de la tournée d’honneur imposée aux candidats (www.lavieeco.com), Mohamed Najib Boulif a promis l’introduction prochaine de lourdes sanctions dissuasives contre la fraude. Parallèlement, le département du transport mène actuellement une expérience pilote à Rabat où le circuit de l’examen pratique est totalement contrôlé par des caméras. Le ministère espère généraliser cette expérience à l’ensemble des centres d’examen du Royaume. Pour rappel, le contrat programme du secteur des auto-écoles comporte également une disposition selon laquelle le ministère s’engage à équiper avant 2016 les véhicules dédiés aux examens pratiques de caméras de surveillance dans l’objectif d’éviter tout contact direct non surveillé entre candidat et examinateur.