Espagne : un aéroport « fantôme » mis en vente pour 100 millions d’euros

L’aéroport privé de Ciudad Real, qui avait coûté un milliard d’euros et n’a plus accueilli de vol commercial depuis 2011, a été mis en vente lundi à  un prix de départ de 100 millions d’euros, a annoncé le tribunal de commerce de cette ville, située à  200 km au sud de Madrid.

Le processus de vente de l’aéroport de Ciudad Real, qui avait opéré un premier vol en décembre 2008, démarre « à la date d’aujourd’hui » et se terminera le 27 décembre, précise le tribunal dans un communiqué, relayé par des médias locaux.

Seul aéroport international privé en Espagne, l’aéroport central de Ciudad Real, d’une piste de 4.200 mètres, a enregistré une dette estimée à 300 millions d’euros.

L’Espagne a mis en place un plan pour la restructuration de 17 aéroports du pays dans le but de réduire les dépenses dans une conjoncture marquée par la crise.

Selon les chiffres du gestionnaire public des aéroports espagnols (Aena), seuls neuf aéroports sur 48 sont rentables en Espagne.

Durement touchés par la crise, les deux grands aéroports du pays, Madrid-Barajas et Barcelone-El Prat, ont affiché respectivement des pertes de 300 millions d’euros et de 42 millions d’euros en 2011.