Espagne: Démantèlement d’un réseau de pirates de serveurs

Un réseau qui vendait de manière frauduleuse l’accès aux serveurs internet de 21.000 entreprises dans plusieurs pays a été démantelé en Espagne, a-t-on indiqué, vendredi, de sources policières à  Madrid.

Deux informaticiens ukrainiens ont été arrêtés lors de cette opération, ajoute la police espagnole dans un communiqué

Les deux mis en cause ont réussi à accéder aux serveurs de 21.000 entreprises, dont plus de 1.500 en Espagne, et avaient pris l’accès et le contrôle complet de ses serveurs, précise la même source.

Les membres du réseau monnayaient ensuite ces accès auprès de tiers qui les utilisaient pour obtenir des informations.

Le réseau a en outre mis en place un système de blanchiment d’argent virtuel qui lui permettait de blanchir jusqu’à 10.000 euros par jour.

Les enquêteurs soupçonnent que le réseau a pu blanchir un total de 600.000 euros en deux mois, avant son démantèlement.

Le réseau procédait aux transferts de capitaux au moyen de copies de documents d’identité scannés et de téléphones dont l’identité avait été usurpée.