Equipement automobile : Adient investit 15,5 millions d’euros à Kénitra

Le ministère de l’industrie et l’équipementier automobile américain Adient ont conclu un protocole d’accord, visant un important programme d’investissement. Il porte sur l’implantation d’une nouvelle usine de fabrication de coiffes pour les clients du groupe dont PSA, VW et Toyota.

Cette usine sera réalisée sur un terrain de 24 500 m² au sein de la zone d’accélération industrielle Kénitra et mobilisera un investissement de 15,5 millions d’euros. Elle permettra de générer 1600 emplois et de réaliser un chiffre d’affaires à l’export de 60 millions d’euros pour servir 750 000 véhicules. Le spécialiste du segment des sièges automobiles compte, également, créer un centre technique et d’ingénierie de coiffe au Maroc pour le développement et le design produit. Ce centre technique, 1er du genre au Maroc, permettra de générer 50 postes d’ingénieurs.
L’accord prévoit également le lancement d’un écosystème fournisseurs visant à assurer le développement de la chaîne de valeur automobile au Maroc et confirme la volonté du groupe de localiser de nouvelles activités au Maroc incluant notamment les appui-têtes et les accoudoirs.