Envolée des importations en janvier

Après une année 2013 où le solde du commerce extérieur s’est légèrement amélioré, 2014 démarre avec une aggravation du déficit commercial.

A fin janvier, les importations du Maroc se sont en effet envolées de 8,7%, à 30,4 milliards de DH, alors que les exportations ont fait du surplace (+0,5%), à 14,9 milliards. Le solde déficitaire s’est ainsi dégradé de 18% pour atteindre 15 milliards de DH. Ces évolutions s’expliquent notamment par une forte progression des achats de produits énergétiques (+25,4%) et de céréales (+60%), parallèlement à un repli des expéditions de textile (-3,6%), d’électronique (-6,1%) et de produits alimentaires (-6,8%).