Entreprises publiques : presque autant de bénéfices que les sociétés cotées

Les établissements et entreprises publics ont signé une belle performance en 2011.

Les établissements et entreprises publics ont signé une belle performance en 2011. Elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 177,5 milliards de DH, en hausse de 4,8% par rapport à 2010, ce qui leur a permis de dégager un bénéfice net de 26,4 milliards, en appréciation de 18,1%. C’est presque autant que le résultat net réalisé par les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca (29,9 milliards) qui est, lui, en baisse de 0,8% par rapport à 2010. Certes, la cote casablancaise ne compte que 77 sociétés, alors que le nombre d’institutions publiques est plus élevé. Mais il faut savoir que 40% des 246 établissements publics opèrent dans des domaines non productifs, de même que 60% des 42 sociétés de participation que compte le portefeuille étatique.

Quoi qu’il en soit, les entreprises publiques se font une belle marge : 15% du chiffre d’affaires en net contre 11% pour les sociétés cotées en Bourse. Ceci, malgré l’importance des investissements engagés par ces entités et qui se sont élevés à 114 milliards de DH en 2011. Ce qui explique d’ailleurs le niveau élevé de leur endettement financier qui totalise 155 milliards de DH, soit plus de 3 fois leur capacité d’endettement. En 2012, elles comptent allouer à l’investissement une enveloppe de 123 milliards de DH.