Enfin un vrai 1er Mai ?

Le Maroc connaîtra-t-il, pour la première fois depuis 1989, un 1er Mai comme dans le temps ?

Le Maroc connaîtra-t-il, pour la première fois depuis 1989, un 1er Mai comme dans le temps ? C’est ce que nous promettent les centrales syndicales les plus en vue. Celle de Hamid Chabat, l’UGTM, promet de faire marcher quelque 100 000 manifestants dans un défilé prévu à Rabat. L’UMT prépare une mobilisation sans précédent pour protester contre la politique «antisociale» du gouvernement et ses «atteintes aux libertés syndicales». La CDT et la FDT vont essayer de faire nettement mieux que la dernière marche du 31 mars à Rabat. Seule l’UNTM, bras syndical du PJD, n’a pas été atteinte par cette fièvre. Ses dirigeants ont même tenu à tempérer les ardeurs de certains de ses militants qui avaient entrepris de faire une campagne pour une marche millionnaire de soutien au gouvernement.