En Vidéo – Un condamné à  mort libéré après neuf ans de prison !

Manuel Velez, qui se trouvait à  1 000 Km de la scène du crime au moment du meurtre dont il était accusé, avait été incité à  plaider coupable pour être libéré plus vite…

 

Après 9 ans passés derrière les barreaux dont quatre dans le couloir de la mort, un Hispano-américain a été libéré, Mercredi 8 octobre 2014, de la prison de Huntsville, au Texas, après avoir été innocenté du meurtre du fils, âgé d’un an, de son amie commis en 2005.

Les examens médicaux avaient pourtant prouvé que les blessures mortelles à la tête de l’enfant avaient eu lieu alors que l’accusé travaillait sur un chantier du Tennessee, à plus d’un millier de kilomètres de là, selon un communiqué de l’union américaine de défense des libertés (ACLU).

Cette libération « illustre les nombreux problèmes qui continuent d’infester la peine capitale et les risques actuels d’exécuter un innocent», a noté le directeur du centre d’information sur la peine capitale (DPIC). Il a estimé que ce cas « contient une litanie d’injustices, comme la mauvaise conduite de la police, le mensonge du parquet, l’inefficacité de la défense et les faux témoignages ».

Le DPIC a dénombré 146 condamnés à mort innocentés et libérés depuis 1973, dont dix au Texas, l’État réputé pour être celui qui use le plus de la peine de mort. En 2011 par exemple, sur les 43 exécutions aux États-Unis, 13 eurent lieu au Texas.