Electricité : consommation ralentie au 1er trimestre 2017

La production d’électricité au premier trimestre 2017 a baissé de 1%, alors qu’elle avait augmenté de 1,7% à la même période de 2016, rapporte le ministère de l’économie et des finances, qui se base sur les statistiques de l’ONEE.

Ce repli est lié à la baisse de la production de l’opérateur historique (-3%), une baisse atténuée, toutefois, par l’accroissement des échanges électriques avec l’Espagne et l’Algérie, générant une hausse des importations de 14,6%. La hausse de la production émanant des projets réalisés dans le cadre de la loi 13-09 sur les énergies renouvelables a également permis de réduire la baisse de la production de l’ONEE. Et c’est ainsi que la consommation d’électricité qui, il est vrai, a faiblement progressé sur ce premier trimestre (1,6% au lieu de 3,3% un an plus tôt), a pu être satisfaite.