Elections : les régions d’abord

Voilà  que l’on reparle de nouveau des élections locales. Mais, toujours pas de date à  l’horizon.

Voilà que l’on reparle de nouveau des élections locales. Mais, toujours pas de date à l’horizon. Sauf que le scénario qui est de plus en plus évoqué, aussi bien auprès des formations de la majorité que celles de l’opposition, porte sur l’organisation des élections régionales d’abord. Les citoyens devraient élire directement les membres des conseils des régions comme le veut la nouvelle Constitution. Les élections professionnelles, plus faciles à organiser et de moindre envergure, devraient suivre, quitte à tenir les élections communales plus tard. Concrètement, les élections régionales devraient avoir lieu pendant la deuxième moitié de cette année, les communales devraient attendre jusqu’en 2015. Selon certaines sources partisanes, le ministère de l’intérieur qui se dit déjà prêt, sur le plan technique, devrait déposer devant la deuxième Chambre le projet de loi sur la régionalisation à l’occasion de la session extraordinaire actuellement en préparation. Ce scénario devrait permettre de séparer complètement les deux scrutins, régional et communal, et donner plus de poids et une plus grande portée politique au projet de la régionalisation avancée en tant que nouveau mode de gouvernance. De même que le report des élections communales jusqu’en 2015 pourrait donner du répit au gouvernement et éviter davantage de divisions au sein de la majorité.