Elections : ce qui reste à  faire…

Le renouvellement de la deuxième Chambre est prévu le 2 octobre.

Les candidatures pour les présidences et les bureaux des communes et des régions ont été déposées mercredi 9 septembre. La configuration des nouvelles directions des communes sera connue au plus tard le 19 septembre. Les candidatures pour les Conseils préfectoraux et provinciaux devaient être remises aux autorités concernées entre le 7 et le 9 septembre. Les élections auront lieu le 17 septembre et le collège électoral est composé des membres des conseils des communes relevant de la préfecture ou de la province concernée. Le nombre des membres des conseils est fixé en fonction du poids démographique de chaque province et préfecture. Dans les faits, ces élections n’ont, dans la plupart des cas, qu’un caractère confirmatif. La présidence des conseils préfectoraux et provinciaux fait partie des deals conclus entre les partis politiques au moment de formation des alliances locales et régionales. Le poids de chaque parti dans la préfecture et la province étant connu d’avance.

Après les élections des conseils préfectoraux et provinciaux, intervient le renouvellement de la deuxième Chambre. Cette année, le renouvellement porte aussi bien sur les membres élus que leur nombre et la durée de leur mandat. Les candidatures seront déposées à partir du 20 jusqu’au 24 septembre. La date du scrutin est fixée pour le 2 octobre. La Chambre, dans sa nouvelle configuration, comportera 120 membres dont 72 élus par les collectivités locales, 20 par les représentants des salariés, 20 par les Chambres professionnelles et 8 par les organisations patronales les plus représentatives, la CGEM dans ce cas. L’organisation patronale a lancé un processus électoral depuis le 3 août. L’élection des collèges électoraux dans les trois circonscriptions définies a eu lieu le 9 septembre. La campagne électorale démarre le 25 septembre et prend fin le 1er octobre.