Elections 2021 : défaite du PJD dans ses fiefs électoraux

Après Oujda, le PJD perd deux autres fiefs électoraux. Dans les deux circonscriptions de Salé, le parti islamiste n’a remporté aucun siège, selon les résultats provisoires.

A Salé-Medina, le parti avait remporté 50% des voix lors des élections de 2016 alors qu’il a recueilli plus de 46% des votes dans la circonscription de Sala Al Jadida. Dans les deux circonscriptions, le parti avait remporté 4 sièges sur 7.

Dans la circonscription, El Fida-Mers Sultan, à Casablanca, le parti islamiste qui avait remporté près de 60% des voix et deux des trois sièges à pourvoir, n’a remporté aucun siège en ces élections du 8 septembre. Selon les résultats provisoires, les trois sièges que compte cette circonscription ont été remportés par le RNI, le PAM et l’Istiqlal.

Rappelons qu’à Oujda, après le dépouillement des bulletins dans plus de 80% des bureaux de vote,  le PAM est toujours en tête avec 34,89% des voix, suivi du RNI (29,52%). L’Istiqlal est arrivé troisième (8,30%), il est suivi de l’USFP (5,62%) talonné de près par le PJD (5,51%).