El Yazami de nouveau dans le collimateur des islamistes

Le CNDH a dressé un état des lieux accablant sur les inégalités entre hommes et femmes.

Sur la vingtaine de pages et les dizaines de recommandations de son dernier rapport sur l’état de l’égalité et de la parité, une seule recommandation a attiré l’attention des commentateurs. Celle où le conseil fait allusion à l’égalité entre les hommes et les femmes en matière d’héritage. Naturellement, Driss El Yazami est de nouveau la cible des islamistes et autres conservateurs, principalement le PJD et le MUR qui ne lui ont jamais pardonné le fait de les avoir «écartés» de la composition du conseil.