El Himma chez Benkirane : simple visite de courtoisie !

Abdelilah Benkirane a laissé entendre que le conseiller royal se serait entretenu avec lui au sujet des événements d’Al Hoceima.

Fouad Ali El Himma assure ne pas lui avoir rendu visite en tant qu’émissaire royal, mais à titre personnel pour prendre de ses nouvelles, comme il l’a affirmé dans un communiqué diffusé dans les médias. En agissant de la sorte, Benkirane «veut peut-être maintenir des illusions, taire la vérité ou laisser se répandre les fausses informations. Mais je refuse que cela se fasse en mon nom. Puisque je suis l’émissaire supposé, je démens catégoriquement ce qui a été colporté et affirme que les événements en question n’ont pas figuré dans nos échanges», affirme M. El Himma.