El Hajeb : Des élèves aspergés de gaz lacrymogène à  l’intérieur de leur classe !

Douze élèves du lycée 11 janvier à  la commune rurale d’Ain Taoujdate, relevant de la province d’El Hajeb, qui ont ressenti, mardi, des malaises suite à  l’inhalation d’un gaz émanant d’une bombe lacrymogène à  usage individuel anti-agression à  l’intérieur de leur classe ont été évacués vers les hôpitaux d’El Hajeb et de Meknès, apprend-on auprès des autorités locales.

Après avoir reçu les soins médicaux nécessaires, ces élèves ont quitté les deux établissements hospitaliers, leur état ne suscitant pas d’inquiétude, ajoutent les mêmes sources.

Selon les autorités locales, une enquête a été ouverte sous l’autorité du parquet compétent pour identifier les responsables de cet acte malveillant.

Trois élèves soupçonnés d’être à l’origine de cet acte ont été interpellés, relève-t-on de même source.