Egypte : Hosni Moubarak condamné à  trois ans de prison

L’ex-« Raïs » doit également être jugé pour la mort de manifestants lors de la révolte qui l’a contraint à  quitter le pouvoir, début 2011.

Hosni Moubarak, l’ancien président égyptien, a été condamné, mercredi 21 mai, à trois ans de prison, et ses deux fils Gamal et Alaa à quatre ans, pour avoir détourné 10 millions d’euros de fonds publics.

L’ex-« Raïs » doit également être jugé pour la mort de manifestants lors de la révolte qui l’a contraint à quitter le pouvoir, début 2011. Pour ce chef d’accusation de « complicité de meurtre », il encourt la prison à vie, la peine à laquelle il avait été condamné en première instance en juin 2012, avant que la Cour de cassation n’ordonne qu’il soit rejugé.