Egypte : Décès de l’ex-entraîneur Mahmoud Al-Gohari suite à  une attaque cérébrale

Il avait été admis, vendredi, dans un hôpital de la capitale jordanienne suite à  une attaque cérébrale.

Le célèbre entraîneur égyptien Mahmoud al-Gohari et conseiller du président de la fédération jordanienne de football, le Prince Ali Ben Hussein, est décédé lundi en Jordanie à l’âge de 74 ans.

L’ex-sélectionneur de l’équipe nationale d’Egypte avait été admis, vendredi, dans un hôpital de la capitale jordanienne suite à une attaque cérébrale.

Al-Gohari est considéré comme l’un des meilleurs entraineurs égyptiens et arabes. Al Gohari était l’auteur d’exploits inoubliables comme la qualification de l’Egypte pour le Mondial 1990 en Italie pour la 2è fois de leur histoire.

Vainqueur du tournoi de football lors des Jeux Arabes en Syrie-1992 en tant que sélectionneur, surnommé « le général du football égyptien » avait joué pour le prestigieux club cairote d’Al-Ahly entre 1955 et 1961, avant de mettre un terme à sa carrière à cause d’une blessure.

Il fut ensuite le seul à entraîner les deux clubs rivaux d’Al-Ahly (titre de la ligue des champions d’Afrique en 1982) et de Zamalek (titre de la ligue des champions d’Afrique en 1993), avant d’entraîner les équipes nationales d’Oman, d’Egypte et de Jordanie.