Du nouveau pour la société civile

Le projet de Loi de finances 2016 contient quelques mesures en faveur de la société civile. L’objectif est de valoriser et de renforcer l’action des ONG ainsi que de consolider leur gouvernance.

Cela à travers, d’abord, le développement d’un portail de partenariat Etat-Organisations de la Société Civile (OSC) dont l’objectif est d’améliorer l’accessibilité, la transparence et la gouvernance dans l’octroi du financement public. Ensuite, il est question de créer un centre d’information et d’orientation des acteurs de la société civile. Le gouvernement s’engage également à produire le premier rapport gouvernemental sur le partenariat entre l’Etat et la société civile. Cela en plus de la mise en place de programmes de formation visant le renforcement des capacités techniques des acteurs et ONG marocaines en matière de démocratie participative et de bonne gouvernance. Enfin, l’Exécutif promet une refonte du cadre juridique relatif aux associations à travers la préparation du projet de code des organisations de la société civile.